• Dispositif PIVO
  • Formation personnes relais "santé mentale"
  • pano
  • pano-rencontre
  • sentinelle-pa
  • pano
  • Dispositif PIVO

    C'est au sein du CHI de Créteil, dans les locaux de Créteil Solidarité que PIVO a établi sa permanence d'accueil pour des patients atteints du VIH. Ce dispositif, créé en 2011, a pour objectif de faciliter l'accès à une écoute, de l'information, des soins et des orientations. En 2015, les patients atteints d’hépatites ont été conviés à rejoindre ce dispositif. (Lire le reportage)

  • Formation des personnes relais "santé mentale"

    Les pathologies mentales sont un véritable défi pour les professionnels de la santé et de l'action sociale. Confrontés à des situations difficiles, ces acteurs de première ligne ont un immense besoin d'accompagnement. Ces journées de formation-action leur sont destinées.(Lire le reportage)

  • 5 questions sur la radicalisation des jeunes

    Suite à l'intervention de Jean BLAIRON portant sur "Militance, religions, et adolescence aujourd'hui" présentée lors du séminaire "Santé des jeunes et Soutien à la parentalité" organisé par le Réseau de Santé de Créteil Solidarité le 29 septembre, nous avons demandé à l'intervenant de nous éclairer sur les processus de radicalisation des jeunes. Instructif. (Voir la suite de l'entretien)

  • Regards croisés sur le grand âge, les maladies chroniques et le cancer

    Paroles de jeunes, paroles d'anciens.
    Si cette interrogation peut paraître anachronique au regard des maux dont souffre la société, elle n'en demeure pas moins intéressante. Le grand âge et les pathologies chroniques qui l'accompagnent sont des problèmes qui se posent avec acuité. Et il faut bien y répondre. Alors croiser le regard des jeunes et celui des adultes pour réfléchir au vieillir ensemble dans la cité est un exercice riche d'enseignements. (Lire le reportage)

  • Dispositif Sentinelle : santé mentale et exclusion

    Aujourd'hui, les intervenants "du champ social" sont venus nombreux à la réunion mensuelle du dispositif "Sentinelle Santé Mentale Exclusion". Six professionnels en tout. Ils sont conseillers d’insertion dans les communes environnantes, intervenants sociaux chez les bailleurs ou assistantes de service social dans les structures du Conseil Général (EDS). (Lire le reportage)

  • Journée ordinaire à Créteil Solidarité

    Ce matin, la petite salle d'attente est pleine. Voilà maintenant plus de 25 ans que l'association accueille des publics en situation de vulnérabilité. Et pour nombre d'entre eux, ce centre de premier recours représente l'espérance d'un nouveau départ. (Lire le reportage)

Réforme de la protection maladie universelle (PUMa) : vers une régression catastrophique pour la sécurité sociale des personnes étrangères.

Les décrets en préparation de la toute nouvelle réforme dite « Protection universelle maladie (PUMa)* » vont empêcher l’accès et le renouvellement de l’Assurance maladie de 700 000 ressortissants étrangers pourtant en séjour parfaitement légal en France.

Les décrets en préparation de la toute nouvelle réforme dite « Protection universelle maladie (PUMa)* » vont empêcher l’accès et le renouvellement de l’Assurance maladie de 700 000 ressortissants étrangers pourtant en séjour parfaitement légal en France.

À rebours des excellentes intentions de la réforme PUMa visant à simplifier les formalités administratives pour la majorité des assurés, les projets de décrets font le choix de durcir les conditions pour les personnes étrangères en situation régulière**.

Malgré les alertes répétées et les exemples concrets donnés par nos associations au Ministère de la santé depuis quatre mois, ces décrets, s’ils restent en l’état, vont créer des périodes d’exclusion pure et simple de l’Assurance maladie :
- non-ouverture de droits, ou ouverture de droits limitée à quelques mois, selon la durée des titres de séjour provisoires ;
- suppression de la durée d’ouverture des droits incompressible de 1 an ;
- rupture de droits lors des renouvellements de titres de séjour ;
- etc.

La complexité juridique et bureaucratique annoncée va pénaliser les personnes et augmenter inutilement les charges de travail des Caisses d’assurance maladie. Il s’agirait d’une remise en cause des acquis de la réforme CMU (1999) qui, elle, avait choisi de simplifier les procédures pour tous, français ou étrangers. Faire de l’accès aux droits un parcours du combattant ne peut pas tenir lieu de politique de santé.

Nos organisations appellent le gouvernement à consolider, pour tous, les améliorations apportées par la réforme CMU.

* Loi du 21 décembre 2015

Voir Analyse d'une remise en cause de la réforme-CMU


Contacts :
Didier Maille (Comede) 06 51 33 65 93
Céline Figuière (FNARS) 06 16 85 95 09 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Antoine Math (Gisti) 06 60 02 50 84


- FNARS Fédération nationale des associations de réinsertion, 76 rue du Faubourg St Denis, 75010 Paris

- L’ODSE : ACT UP Paris, AFVS (Association des familles victimes du saturnisme), AIDES, ARCAT, CATRED (Collectif des accidentés du travail, handicapés et retraités pour l’égalité des droits), CENTRE PRIMO LEVI, CIMADE, COMEDE (Comité pour la santé des exilés), CoMeGAS, CRETEIL SOLIDARITE, DOM’ASILE (Domiciliation et accompagnement des demandeurs d’asile), DROITS D’URGENCE, FASTI (Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés), FTCR (Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives), GAIA Paris, GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés), LA CASE DE SANTE (Centre de santé communautaire - Toulouse), la LIGUE DES DROITS DE L’HOMME, MEDECINS DU MONDE, MFPF (Mouvement français pour le planning familial), MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples), RESEAU LOUIS GUILLOUX, SIDA INFO SERVICE, SOLIDARITE SIDA, SOS HEPATITES) ; C/o Médecins du Monde 62 rue Marcadet 75018 PARIS

- Secours Catholique - Caritas France, 106 rue du Bac, 75 341 PARIS cedex 07